Littérature·Thrillers, romans noirs

Cinq Cartes Brûlées

Cinq cartes brûlées, un thriller psychologique de Sophie Loubière, chez Fleuve Noir Éditions.

La Petite Histoire :

Laurence n’a pas eu toutes les bonnes cartes en main pour débuter dans la vie, avec un frère pervers qui l’a maltraité pendant de nombreuses années.

Elle essaye de s’en sortir par le sport puis en étant croupière dans un casino, dans lequel elle va faire la connaissance d’un énigmatique médecin.

L’avis de la Belette :

Cinq cartes brûlées est une notion de black jack. C’est le fait pour le croupier d’enlever les 5 premières cartes afin d’empêcher les clients de compter les cartes. De plus, si au cours de la partie, le joueur fait plus de 21, on dit qu’il « brûle ».

Sophie Loubière est une auteure dont j’entends beaucoup parlé depuis L’enfant aux cailloux et dont je ne connaissais pas la plume. J’ai pu recevoir ce livre grâce à Babélio qui le proposait afin ensuite de pouvoir rencontrer l’auteure sur Paris. Cette rencontre a eu lieu la semaine dernière et je les en remercie. C’est une auteure accessible et agréable.

C’est un roman très personnel qu’elle nous livre ici. Comme elle nous l’a expliqué, elle a elle-même été victime d’une relation perverse avec son propre frère. Elle collectionne aussi les faits divers qui l’inspirent pour ses écrits. Cette histoire part d’un fait divers réel. L’auteure se nourrit de la réalité car au-delà du fait divers, elle s’est inspirée aussi de rencontres réelles pour créer ses personnages.

C’est un roman noir, très noir avec une bonne intrigue. Dès le prologue, on a une idée de la façon dont cette histoire va se terminer. Mais l’auteure nous manipule et brouille les pistes. Le roman est composé d’une narration multiple : des coupures de presse, le récit personnel de Laurence en italique et enfin celle d’une narration plus classique. Chaque grande partie débute par une carte avec sa signification, ce que j’ai trouvé très intéressant.

Il y est question de nombreuses thématiques que l’auteure a très bien exploité, notamment en ce qui concerne les addictions : les TCA (Troubles du Comportement Alimentaire) et celle du jeu. Elle nous montre jusqu’à quel point ce que ces addictions peuvent avoir d’euphorisantes mais aussi de destructrices. L’auteure nous parle aussi des relations familiales, fraternelles, de manipulation et d’une autre thématique dont je ne peux vous parler sans spoiler.

Laurence est au centre de cette histoire. Il en ressort que c’est une femme forte car malgré tout ce qu’elle subit, elle réussit à se relever malgré ses échecs.

L’auteure a créé un site internet en lien avec son livre. Si vous voulez en savoir plus après votre lecture, n’hésitez pas à aller y faire un tour : https://5cartesbrulees.blogspot.com/

Bref, j’ai beaucoup aimé !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s