Littérature·Romans

Tango, Place des Miracles

Tango, Place des Miracles est un roman écrit par Fernando Paz et publié aux Éditions Librinova.

Mamma Mia ! La tour de Pise s’est effondrée et cela sous les yeux de Léandro, seul témoin de cet incident. Mais que s’est-il passé ? Attentat ? Effondrement ? Léandro va se retrouver mêlé au cœur de l’enquête.

Léandro est un bandonéoniste. Je ne connaissais pas cet instrument et j’ai effectué mes p’tites recherches pour savoir de quoi il retournait. Il joue dans un spectacle de Tango. C’est un être solitaire, que ses collègues de travail connaissent peu finalement. Il a une vie sans attaches, de par son métier notamment. Il est néanmoins un être avec du caractère mais aussi bienveillant envers ses compatriotes.

Fernando Paz m’a fait voyager non seulement physiquement, entre l’Italie et l’Argentine, terre du Tango mais aussi terre natale de Léandro mais également introspectivement au cœur de la vie de Léandro. Il y est aussi question de la notoriété, ce qu’elle peut engendrer de bon et de moins bon, par le biais des réseaux sociaux et des médias notamment. On en apprend aussi beaucoup également sur les dessous d’une tournée d’un groupe de spectacle. Ce que cela implique financièrement mais aussi les interactions du groupe qui peuvent parfois impactées la bonne tenue du spectacle. Ici, le spectacle va être mis en avant du fait que Léandro a été la seule personne présente lors de l’effondrement de la tour de Pise. L’affluence des spectateurs est majorée de ce fait-là et pas forcément pour le spectacle en lui-même. Ceci va être inversé à partir du moment où Léandro va être accusé d’avoir volontairement fait chuter la Tour.

L’intrigue policière est aussi intéressante dans le sens où l’on cherche avec eux si Léandro est impliqué. Au final, la tour de Pise reste au second plan mais ça ne m’a pas dérangé. J’ai beaucoup aimé connaître la vie, le parcours de Léandro et ses passions.

Un roman qui se lit bien, la plume de l’auteur est des plus agréables. C’est un premier roman réussi. Je ne connais pas cet auteur mais on sent la passion qui l’anime sur ces thématiques. D’après mes recherches, l’auteur est lui-même argentin et musicien, ceci explique cela.

Et on en parle de cette très belle couverture, qui résume bien ce roman ? On y voit clairement un bandonéon pour vous donner une idée.

Ce roman est un service presse et m’a été proposé par l’auteur via Netgalley. Je le remercie pour sa confiance et ce bon moment de lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s