Littérature·Romans

Un Espoir d’Automne

Un espoir d’automne tome 1 l’origine du murmure est un roman en 3 tomes écrit par Thomas Labrosse et publié aux Éditions Librinova.

La Petite Histoire (de l’éditeur) :

Interdites en France, les recherches d’Angélique sur les cellules souches sont pourtant sur le point d’accoucher de résultats spectaculaires. Certains souhaitent par tous les moyens s’emparer des travaux de la jeune Lyonnaise qui permettraient de prolonger considérablement la durée de vie. Mais nos sociétés sont-elles prêtes à subir un tel bouleversement ? Et surtout à quel prix ?

Brisé par la disparition de son épouse et de son fils sept ans plus tôt, Marc sombre quant à lui chaque jour un peu plus vers le néant. Loin des préoccupations médicales qui agitent le monde extérieur, il recherche sa fille portée disparue depuis le drame. Mais qu’est-elle devenue entre-temps ? Il enquête et se retrouve malgré lui sur la piste d’une jeune femme mystérieuse, présentée comme une criminelle. Qui est-elle ? La retrouvera-t-il assez tôt pour éviter le pire ?

L’avis de la Belette :

J’ai lu ce roman dans le cadre d’un service presse proposé par les Éditions Librinova. Je les remercie ainsi que l’auteur pour leur confiance. Habituellement, ces propositions me réservent de belles surprises. Ce ne fut pas le cas ici et je vais vous expliquer pourquoi.

Dans ce roman, il y a trop de personnages, ce qui m’a perdu. Dès que je pensais comprendre les liens entre eux, un nouveau apparaissait qui chamboulait tout. Il y a tout d’abord Marc qui a perdu sa fille Charlotte placée alors qu’il n’arrivait pas à se remettre du décès de sa femme et de son fils. Angélique est une jeune chercheuse qui travaille sur les cellules souches qui reprend contact avec son ex Raphaël. Ce dernier est aussi épris d’une mystérieuse femme Enora. Raphaël pratique des concours de capoeira et est en compétition avec Gabriel dont le père Philippe a fait fortune de manière pas très honnête dans le milieu pharmaceutique. Ludovic est un jeune homme solitaire mais qui semble doté d’une très grande intelligence. Il va tomber amoureux de Kathleen, une mystérieuse jeune femme qui semble jouer avec lui. Kathleen a avec ses parents des rapports houleux. Elle a un petit frère féru d’informatique qui va aider Enora dans des recherches. Et puis il y a le magnat pharmaceutique chinois avec son sbire. Et puis Enora est recherchée par de mystérieuses personnes… Bref, vous êtes perdus ? Je l’ai été aussi à maintes reprises et je ne suis pas sûre encore d’avoir saisi tous les liens. Cette prolifération de personnages ne m’a pas permis de m’attacher à aucun d’entre eux et sur 400 pages, c’est relativement long.

Et en parlant de personnages, certaines redondances m’ont lassé, comme les apparitions/disparitions de Kathleen et Enora. Des personnages mystérieux c’est bien mais j’aurais aimé être un peu plus éclairée pendant ma lecture.

On me promettait un roman qui traitait des cellules souches. Or ce sujet est très peu abordé et j’ai accepté ce titre pour cette thématique. Certes, ce roman fait partie d’une trilogie. On peut considérer que ce premier tome est introductif. Il ne se passe pas grand chose en effet, hormis les 50 dernières pages où l’action s’accélère. J’aurais préféré que celle-ci intervienne plus tôt afin que j’eus plus envie de retourner à ce roman quand je le posais.

J’ai néanmoins été sensible à la plume de l’auteur mais ce ne fut malheureusement pas suffisant pour m’avoir donné envie de me plonger dans les 2 autres tomes. Je me demande juste si j’étais le bon public ciblé pour cette lecture. Je pense qu’il peut parvenir à trouver son public. N’hésitez pas à venir m’en parler si vous l’avez lu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s