Littérature·Thrillers, romans noirs

Sine Qua Nonne

Sine qua nonne, un policier de Pierre Guinot-Deléry, publié en auto-édition.

La Petite Histoire :

Bienvenue à Peyrenac, petite ville paisible du sud-ouest de la France! Paisible? Pas tant que ça, car depuis quelque temps les évènements s’enchaînent. Le meurtre d’une femme, l’agression d’un syndicaliste d’une entreprise et aussi celle de l’entraîneur de foot local, rythment désormais la vie de cette ville.

Belonski, policier nouvellement muté dans cette ville, va devoir s’atteler à résoudre cette croissance de violence, avec une équipe autour de lui peu expérimentée en matière de criminalité.

L’avis de la Belette :

Les agressions, le meurtre et d’autres évènements vont perturber la tranquillité de cette petite ville. Tous ces faits sont liés et on va découvrir de quelle façon au fur et à mesure des pages. Les réalités sociales y sont bien décrites.

Nous voici ici avec un policier politique simple mais efficace. Ma lecture a été fluide et l’intrigue est solide et crédible. L’auteur se dit être influencé par Frédéric Dard et cela se ressent un peu dans sa plume.

Le seul petit bémol vient des personnages, non pas en eux-mêmes mais leur nombre. J’ai eu un peu de mal à me repérer au début. Et ce d’autant plus que nous n’avons pas de descriptions physiques. Nous les connaissons uniquement par leur aspect psychologique, somme toute assez bien travaillé. Une fois mes repères pris, je me suis notamment attachée au personnage de Belonski. Ce policier, qui semble tourmenté, a été muté dans cette ville suite à un incident que l’on découvrira au cours de la lecture.

Il y aussi Jérôme Lantiac, un journaliste avec lequel Belonski va créer un lien de confiance. Il va mener l’enquête de son côté et les 2 hommes vont s’échanger quelques informations qui permettront de faire avancer l’enquête.

Et puis, il y a cette famille, la famille Lestaing, qui semble régner sur cette bourgade. On va découvrir les différentes relations de cette famille : qu’elles soient intrafamiliales, avec les syndicalistes de leur entreprise mais aussi avec le milieu politique.

Au final, différentes sphères vont se rejoindre : la sphère judiciaire, politique et financière.

Bref, j’ai bien aimé !

J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un service presse sur le site Simplement Pro. Je remercie le site et l’auteur pour leur confiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s