Littérature·Témoignages

Les Génies du Mal

Les Génies du Mal, des histoires de faits criminels écrites par Jacques Pradel aux Éditions Télémaque.

La Petite Histoire :

Jacques Pradel revient sur des affaires criminelles qu’il a traité dans son émission de radio « L’Heure du Crime » sur RTL.

L’avis de la Belette :

J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge The Black November pour la semaine 1. La consigne était de lire un thriller qui ne soit pas un roman. Ce pouvait être un manga, une BD, un roman graphique, des nouvelles ou des témoignages. Je n’avais pas beaucoup de choix pour cette première semaine, ce livre étant le seul pour cette thématique que je possédais.

Jacques Pradel, je le connais plus en tant qu’homme de télévision. Ceux de ma génération se rappelleront certainement de ses émissions : « Perdu de vue » et « Témoin n°1 ». Mais il est aussi un homme de radio et un écrivain.

L’émission dont sont extraites les affaires criminelles traitées dans ce livre, « L’Heure du Crime », est toujours diffusée. Pour me rendre compte de la différence entre le traitement écrit et oral, j’ai écouté une émission, afin de me faire une idée.

Car je dois bien l’avouer, cette lecture ne fût pas une réussite, elle fût même plutôt laborieuse. Une vingtaine d’affaires sont décrites pour un peu plus de 200 pages. Entre la police d’écriture assez grande, les sauts de paragraphe et de pages entre les affaires, les différentes affaires sont plus survolées, ce que je déplore. J’aurais peut-être aimé en avoir moins mais beaucoup plus exploitées. Car en matière d’investigation, il n’y a pas grand-chose, c’est même presque le néant. Il y a trop d’extraits d’articles et de revues de presse, donnant une impression de copier-coller à l’ensemble.

Les affaires choisies sont inégales. Certaines sont connues, d’autres moins. Certaines sont réellement machiavéliques, d’autres pas du tout. Je me suis parfois même demandée ce que certaines faisaient ici, car il n’y avait pas de « génies du mal ».

Après l’écoute de l’émission, je dois bien avouer que l’émission radio est tout de même un peu plus intéressante et je pense que je la réécouterais de temps en temps. Si cela vous intéresse, vous pouvez écouter les podcasts de cette émission ici : https://www.rtl.fr/emission/l-heure-du-crime

Mais en ce qui concerne le livre, bref, je n’ai pas aimé !

Littérature

The Black November

The Black November est un challenge littéraire créé par la youtubeuse et bookstagrammeuse Séverine, Il est bien ce livre, depuis 3 ou 4 ans il me semble. C’est ma 2ème participation et je l’attendais avec impatience.

En quoi ça consiste ? Lire des polars, romans noirs, thrillers pendant tout le mois de novembre (oui, j’ai un peu de retard pour vous en parler…), pour les faire sortir de notre PAL (Pile A Lire pour les non-initiés). A chaque semaine, une consigne nous aide dans nos choix. Voici les thématiques retenues cette année :

Voici donc la PAL que je me suis constituée pour ces 5 semaines, sachant que j’ai déjà bien entamé mes lectures et que j’en suis à la semaine 3 :

Pour la S1 :

Les Génies du mal de Jacques Pradel.

Pour la S2 :

Nuit Blanche de Nicolas Druart

L’œil de Caine de Patrick Bauwen

Cyanure de Camilla Läckberg

Pour la S3 :

La mystérieuse affaire de Styles d’Agatha Christie.

Pour les S4 et S5, tout se complique, impossible de faire des choix alors j’ai fait un mix regroupant ces 2 thématiques : un auteur jamais lu et un titre de 3 mots.

Serre-moi fort de Claire Favan

Je sais pas de Barbara Abel

Haut le chœur de Gaëlle Perrin-Guillet

Mon ombre assassine d’Estelle Tharreau

Am Stram Gram de M.J.Arlidge

Sous ses yeux de Ross Armstrong

Et un petit dernier acheté dans un salon : Bill, dangereuse innocence de Chris Loseus.

Si vous voulez nous rejoindre, un groupe Facebook y est dédié. Ce challenge vous intéresse ? L’avez-vous commencé? Faites-vous de bonnes lectures ? Dites-moi tout !

Liens :

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC5Kc1H1njIiAOie5ki3iSwA

Instagram : https://www.instagram.com/ilestbiencelivre/?hl=fr

Facebook : https://www.facebook.com/groups/TheBlackNovember/

Recettes·Sucré

Fondant Nutella-Mascarpone

Un peu de douceur pour passer les looooooooongues soirées d’hiver qui s’annoncent… Il me restait un peu de Nutella, et j’ai trouvé une p’tite recette que j’ai adapté pour l’utiliser.

Ingrédients :

100g de chocolat

100g de mascarpone

4 œufs

60g de sucre

40g de farine

Préparation :

Dans une jatte, battre le Nutella et le mascarpone jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Dans un autre saladier, battre les œufs et le sucre. Ajouter la farine et mélanger.

Mélanger les 2 préparations, jusqu’à ce que l’ensemble soit bien incorporé.

Mettre le mélange dans un moule graissé s’il n’est pas en silicone. Enfourner pour 20 minutes à 200°C (thermostat 7).

Bon appétit !

Littérature·Thrillers, romans noirs

La Petite Amie

La Petite Amie, roman à suspense de Michelle Frances aux Éditions Pocket.

La Petite Histoire :

Laura a tout d’une vie en apparence heureuse : mariée, une situation confortable et une relation fusionnelle avec Daniel, son unique enfant.

Mais tout va se compliquer quand Daniel lui présente Cherry, sa nouvelle petite amie.

L’avis de la Belette :

Un roman qui me faisait envie depuis sa sortie et que j’ai reçu lors d’une masse critique Babélio, que je remercie pour cet envoi.

Annoncé comme thriller, je ne trouve pas que ce roman en soit un. Il s’agit plutôt d’un roman à suspense, même si au final le suspense il n’y en a pas.. ou peu…

J’ai trouvé cette intrigue sans surprise, cousue de fil blanc. J’ai même eu parfois l’impression de voir les téléfilms d’après-midi. Dès le départ, j’ai su comment ce livre allait se terminer.

Il ne se passe pas grand chose pendant ces quelques 500 pages. Ce fut long et lent. Les dialogues ont souvent sonné faux et j’ai plusieurs fois levé les yeux au ciel.

Même les personnages ne sont pas attachants entre le mari blasé, le fils tiraillé entre sa copine et sa mère, la mère et la petite amie, matérialistes et vénales au possible… Le seul petit point positif serait la relation entre Cherry et sa mère mais c’est malheureusement bien le seul que j’ai réussi à trouver, en cherchant bien. Mais ils m’ont plus agacé qu’autre chose.

Bref, je n’ai pas aimé !