Littérature·Romans

Contre Nature

Contre nature est un roman écrit par Cathy Galliègue et publié aux Éditions du Seuil.

Trois femmes en prison… Trois destins qui les ont conduit là… Une rencontre autour de l’écriture qui va les rapprocher, un peu… L’écriture comme carthasis, qui va nous permettre de connaître leurs histoires.

Dans ce roman très sombre, l’auteure nous propose les destins de 3 femmes aux profils différents. De ces 3 femmes, j’ai été bouleversée par l’histoire de Vanessa, j’ai eu la gorge nouée et le cœur serrée à la lecture de celle de Leïla. J’ai été moins sensible à celle de Pascale, non pas à son histoire en tant que telle mais en tant que personne. J’ai eu du mal à m’attacher à ce personnage.

Vanessa est une jeune et belle ado vivant en banlieue. Elle va être confrontée aux tournantes et pour s’en sortir, elle va livrer d’autres jeunes filles à ses prédateurs…

Leïla est une jeune femme assez discrète, ayant eu une éducation assez stricte. Elle va pourtant faire une rencontre qui va bouleverser sa vie pour le meilleur, et surtout pour le pire…

Pascale a quant à elle produit l’innommable pour une mère…

Et puis il y a la prison avec ses codes, ses lois. Et si elle était pour Pascale, Vanessa et Leïla, leur seule moyen de se sentir libres ?

Après « Et boire ma vie jusqu’à l’oubli », le dernier roman de Cathy Galliègue qui traite de l’alcoolisme au féminin et du deuil, l’auteure nous montre ici le destin de 3 femmes qui semblent tellement proches de nous, que ce pourrait être l’une d’entre nous à un moment ou à un autre de notre vie. En effet, comment considérer ces 3 femmes emprisonnées ? Sont-elles seulement des femmes qui ont produit des actes contre nature ou ne serait-ce pas plutôt ici l’histoire de 3 femmes qui n’ont pas été épargnées par la vie ?

L’écriture comme carthasis, comme salvateur, pour poser les mots sur leurs maux. La lecture qui nous permet non seulement de s’évader mais aussi de s’interroger, de comprendre. Cathy Galliègue connaît le sujet car elle a elle-même animé un atelier d’écriture auprès de femmes emprisonnées en Guyane.

Dans ce roman choral, l’auteure réussit à alterner les styles d’écriture dans ces 3 personnages. Elle signe ici un roman bouleversant, émouvant et très sombre avec des personnages à la fois complexes et à la fois touchants, sans jugement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s